Résumé sur l’Egypte ancienne

Par Lilou le 27 février 2016

2 Commentaires

Voici mon exposé sur l’Égypte ancienne pour les grands curieux. Si vous vous posez d’autres questions, laissez un commentaire et je vous répondrais !!!

Egypte_Lilou-2

La recette du papyrus

Couper un morceau de 40cm environ dans la tige d’un papyrus. La découper en lamelles et poser celle-ci sur une planche bien parallèle. Aplatir avec un marteau. Superposer d’autres couches à angle droit. Arroser pour que les fibres se mêlent. Presser avec une pierre. L’eau et la sève de la plante collent les lamelles entre elles et une feuille apparait.

Egypte_Lilou-1

Hâpy

Hâpy est un dieu important pour les égyptiens car il faisait déborder le Nil pendant les période de crues (l’eau du Nil rend la terre fertile). Quand la crue tardait à venir, les égyptiens jetaient dans le Nil des bêtes sacrifiés et des objets en or. Hâpy était toujours représenté avec un corps bleu, des seins et un ventre généreux pour représenter la fertilité des eaux du Nil.

Egypte_Lilou-6

Le vêtement

Au temps des pyramides, le tissage est un métier exclusivement féminins. Assis par terre, les artisanes tordent le lin pour en faire des pelotes. Puis, elles filent à plat sur le sol de l’atelier. L’auteur de Tobie Lolness s’est surement inspiré de l’Égypte antique pour les vêtements du peuple des herbes. Comme le peuple des herbes, les égyptiens ajoutaient du tissus au fil du temps. En Égypte antique, les égyptiens ne payaient pas avec l’argent. À la place, ils faisaient du troc.

Egypte_Lilou

*Le sarcophage : c’est dans cette sorte de boite que les anciens égyptiens enfermaient la momie.

Egypte_Lilou-3

Comment était momifié les pharaons ?

Le chef des embaumeurs retirait le cerveau par les narines avec un crochet métallique. Il ouvrait le ventre et retirait les organes (Coeur, les poumons, le foi, les intestins,…). Il les conservait dans des vases.  Puis, il nettoyait le corps avec des huiles aromatiques et du vin. Ensuite, le corps était imbibé de bandes de lin trempé dans de la résine mélangé avec de la sciure et des oignons séchés. La momie restait ensuite 40 à 70 jours dans du natron, une sorte de sel qui enlève l’humidité de la peau et des muscles. Enfin, c’est le temps du bandeletage, si le corps et trop sec il est enduit de cire d’abeille, de lait et de vin. Chaque parties du corps est enveloppé minutieusement avec des bandelettes de lin.

Egypte_Lilou-5

Après la momification, les prêtes pratiquent le rite de l’ouverture de la bouche. Ils prononcent des formules magiques pour que le pharaons puisse continuer à parler, à respirer et à se nourrir dans l’au-delà. Ensuite, le grand prête vêtu d’un peau de panthère embrasse la momie pour que l’âme retourne dans le corps du pharaon.

Les livres que j’ai lu :

2 Commentaires

  1. Pipou 28 mars 2016 à 10h23

    Bravo pour les dessins !
    Merci de nous donner des cours sur l’histoire de l’Égypte. Bisous à tous les amours

  2. Mamie Sylvie 10 avril 2016 à 20h15

    Fantastique !

Laisser un commentaire

Vous avez décidé de laisser un commentaire. C’est fantastique !
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Merci d’être passé !