Une chasse aux trésors pour pâques

Par Amélie le 27 mars 2016

2 Commentaires

La météo, ne nous a pas permise de faire notre chasse aux trésors grandeur nature dans la forêt. Du coup, j’ai profité de la sortie cinéma du matin pour improviser une chasse aux trésors à l’intérieur !

Voici le courrier qu’ils ont trouvé dans la boite aux lettres en rentrant du cinéma :

Bonjour les enfants !

Depuis toujours, moi, petit lapin, j’adore manger des carottes. Mais, il y a un problème. Autour de chez moi, les carottes sont toutes petites …

Un jour, j’ai lu dans un livre de la bibliothèque que de très très grosses carottes poussent sur la lune. J’ai vite été voir papa lapin et ma maman lapine pour leur dire :

– Moi j’aimerais bien aller sur la lune parce que j’ai envie de trouver de très très grosses carottes.

– Ce n’est pas une mauvaise idée, m’a répondu maman, nous allons en parler avec papa. 

– Il y a bien longtemps que nous n’avons pas fait un tour avec la fusée qui est dans le jardin… Je suis d’accord, nous a répondu papa.

Du coup, on va tous s’envoler en fusée pour aller chercher de très très grosses carottes sur la lune. Je suis super content ! Je vais préparer ma valise.

Voici ma liste, vous allez m’aider ?

Avec la lettre, j’ai joins une liste de choses à trouver. J’avais prévu de l’utiliser dehors, mais comme on avait tout dans la cour et dans la « boite à truc » de Zoé, je l’ai gardé. J’ai juste remplacé « la chose fabriqué par un humain » par une boite de chocolats (dans laquelle j’avais mis la suite du message de petit lapin).IMG_5049

Bon, je crois que la valise est prête. Ah non, la brosse à dent ! On a failli oublier la brosse à dent. Voilà, je mets la brosse à dent dans la valise, je ferme et tout est prêt.

– Allez zou, tout le monde dans la fusée ! J’attendais ce moment avec impatience.

Tout le monde grimpe dans la fusée. Maman accroche les ceintures puis elle va s’asseoir aux commandes :

Attention attention, dans cinq secondes… décollage ! Cinq, quatre, trois, deux, un… brrrRRRR. Une énorme fumée blanche sort des réacteurs. Et la fusée décolle, décolle, décolle et elle s’envole dans le ciel… BRRRRRRRRR

La fusée fonce, fonce, fonce. Le voyage se passe bien. Papa lapin bouquine, je m’amuse derrière avec ma petite soeur lapine. Et déjà maman nous dit :

– On va arriver sur la lune, cramponnez-vous bien.

La fusée se pose en faisant plein de petits rebonds.

En se posant, nous avons perdu pleins de petits paquets, à vous d’aller les repêcher !

J’ai emballé les petits cadeaux envoyé par leurs grands-parents et je les ai repartit dans trois cartons pour que chacun est le sien. Ils avaient plus qu’à les attraper avec leurs cannes à pêche… J’avais aussi glissé parmi les paquets la suite du message avec les premiers indices pour la suite de l’aventure…

IMG_5012

Je suis le premier à sortir de la fusée pour marcher sur la lune. Je pousse très fort sur mes jambes et là je saute. Je fais un gigantesque bond. Ça m’amuse beaucoup…

Mais, attendez ! Ça sent la carotte ici !

Devant moi, pas de carotte. À droite, pas de carotte. À gauche, pas de carotte. Derrière, pas de carotte.

Pourtant, ça sent bien la carotte ici ! Allez cherchons tous, la carotte ! Vous avez tous un indice…

Pour éviter les conflits, chacun avait ses indices (adapté à son âge) pour arriver jusqu’à la carotte (une grosse carotte découpé dans du papier orange).

IMG_5053

Hugo (2ans) devait suivre les petits lapins en chocolats.  

IMG_5066

Zoé qui commence à lire devait simplement lire où se trouvait le prochain indice qui l’emmenait au prochain et ainsi de suite jusqu’à se qu’elle arrive à destination.

IMG_5079

Les indices de Lilou se présentait sous forme d’énigmes, de charades, de rébus et de messages codés pour finalement trouver où était caché la carotte !
Ça s’est bien enchainé puisqu’ils ont tous fini en même en temps ! La suite du message était scotché sur la carotte.

Télécharger les énigmes

Vous avez trouvez l’énorme carotte. Elle est tellement grosse que je n’arrive pas à la sortir en tirant dessus. Je vais appeler toute ma famille, papa lapin, maman lapine et ma petite soeur lapine. Et tous les quatre ensemble, on tire sur la carotte :

– Ho hisse, ho hisse, ho hisse

Tu veux les aider ?

– Ho hisse, ho hisse, ho hisse

La carotte était accroché sur un gros paquet rempli de chocolats sur lequel j’avais installé une corde. Afin de « déterrer » la carotte, ils devaient hisser leur papa qui se tenait à la corde jusqu’au bout de la pièce. Une fois, la carotte « déterrée », ils ont déballé le gros paquet rempli de chocolats dans lequel il y avait aussi la fin de l’histoire de petit lapin.

IMG_5107

Bravo, la carotte est déterrée ! Je suis très fier, mais cette carotte est tellement grosse qu’elle ne rentre pas dans la fusée. Ma petite soeur lapine a une idée : on va en manger un peu et comme ça elle va rentrer. Croc, croc, miam, miam, croc. Elle est très bonne.

La carotte a maintenant la bonne taille pour rentrer dans la fusée. C’est super, nous allons pouvoir la ramener à la maison et faire une excellente soupe… à la carotte !

Merci les enfants pour votre aide et Joyeuse Pâques !

 

2 Commentaires

  1. Mamie Sylvie 17 avril 2016 à 17h38

    Fantastique !!!! Ça c’est de la super chasse au trésor ! Un grand BRAVO pour l’idée et la mise en œuvre ! Bisous

  2. mamie Agnès 21 mai 2016 à 13h49

    bravo Amélie pour les bonnes idées

Laisser un commentaire

Vous avez décidé de laisser un commentaire. C’est fantastique !
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Merci d’être passé !